Les inscriptions ne sont pas encore ouvertes mais n’hésitez pas à vous rapprocher d’ores et déjà de vos partenaires préférés pour monter une équipe !

Date prévisionnelle d’ouverture des inscriptions pour participer au |S|E|V|E| 2018 : septembre 2017

 

Conditions de participation :

Peuvent concourir : Les paysagistes, les professionnels de la filière horticole, les associations, les écoles, les fournisseurs, les institutions … à condition de rassembler une équipe associant au moins les trois métiers de la filière horticole : concepteurs, entrepreneurs du paysage et producteurs.

Vous ne savez pas ce qu’est le Festival |S|E|V|E| ? Cliquez ici

Composition des équipes :
Chaque équipe doit, pour pouvoir participer, être composée de personnes issues au moins des trois filières qui forment aujourd’hui les métiers du paysage :

– Un concepteur. Cela peut être un paysagiste concepteur, un entrepreneur, mais aussi les élèves d’une école ou les membres d’une association.
– Un entrepreneur du paysage
– Un producteur : horticulteur, pépiniériste, jardinier…

Chaque filière devra être représentée par des entités individuelles. Une même entreprise ne peut pas occuper deux fonctions décrites précédemment dans une même équipe.

Dés la première phase d’appel à projet, il est important que le concept de la scène végétale exprime chaque composante de l’équipe. L’objectif du festival |S|E|V|E| n’est pas de compiler des compétences au sein d’une scène mais bien de les associer en vue d’obtenir des réponses singulières.

 

Ce que nous attendons des projets :

> Des projets innovants
Un prétexte pour innover, tenter de nouvelles expériences. Nous attendons de l’originalité à la fois dans la réponse conceptuelle, dans le choix ou l’agencement des matériaux ainsi que dans la sélection ou le traitement du végétal. Nous comptons donc sur une certaine prise de risque (maîtrisée) de la part des participants qui devront dépasser leur connaissances et leurs savoir faire habituels (les scènes ne peuvent être une simple redite de ce que vous présentez à vos clients).
> Des scènes éloquentes
Elles seront jugées pour leur caractère immersif (lieux poétiques, liés aux sensations, jardins oniriques…) ou didactique (scènes pédagogiques voire militantes, lieux de sensibilisation). Elles évoqueront un discours sur la place de la nature dans nos sociétés.
> Des projets respectueux du site et de l’environnement

> On privilégiera l’utilisation de plantes adaptées au climat méditerranéen : les visiteurs repartent avec une palette d’idée pour leur jardin/terrasse… La prise en compte de la préservation de la biodiversité dans le projet sera appréciée pour la sélection.
> Dans un 1er temps l’inscription du projet dans le site sera appréciée : tenir compte autant que possible des éléments existants, de l’échelle du site, des points de vues principaux et de la composition générale du parc.
Dans un second temps il sera demandé aux équipes de positionner leur scène au sein du parc, afin que le lieu devienne aussi force de projet. En fonction du lieu choisi/ de l’espace choisi, certaines scènes pourront être pérennisées …comme « l’estampille » de |S|E|V|E|.
> Un chantier propre, un lieu préservé: nous veillerons à la faisabilité technique du projet notamment en ce qui concerne les contraintes accessibilité imposées par le site. La mise en place des scènes ne devra entraîner aucune modification importante des éléments présents sur le site (pas de fosses de plantations ou d’excavations, pas d’arrachages ou d’élagage sur les sujets arborés du parc…).

 

Renseignements auprès de Mahaut MICHEZ au 06 17 57 59 57

 

Publicités